Rapport des petites propriétés et du produit de ses arpents

 © rediffusion et reproduction interdite 

 L'agriculture sur le Territoire de Castelnau en 1793. En 1795 la mesure a été changée par l'are. La valeur d'une mesure est de 900 m2.

 

Etat des charrues et demi-charrues existantes dans la commune et rapport des petites propriétés et du produit des ses arpents .

On observe que chaque charrue vu que la commune est sur un coteau fort escarpé ,pierreux ,conséquemment trés dificile à cultiver et en outre trés avare en bien selon les endroits, ce qui nécéssite pour le cultivateur à des réparations et à des travaux continuels pour le recurement des fossés et réparer annuellement la superficie des fonds, il ne peut travailler que la contenance de 20 sacs, 8 en vignoble, 8 labourable en froment et 4 pour le milloc.(superficie totale 3971 sacs, 3 mesures, 3 pugnéres)

Le vignoble (superficie totale 862 sacs, 3 mesures, 4 pugnéres) On estime que le produit par sac ne s'éléve qu'à 3/4 de barrique, ce qui donne un revenu brut de 38790 livres,sur quoi il faut déduire la façon de tailler et attacher ,échalasser ,l'entretien des échalats ,labourer, bêcher, le provin à faire (provin =marcottage), recurement des fossés, transport de terre, achat de l'osier, frais de vendange, entretien de futaille et de pressoir, le tout évalué à raison de 30 livres par sac formant une dépense de 25800 livres environ, reste un revenu de 12990.

Les prés surface 444 sacs 1 mesure 3 pugnéres. On observe que tous les foins sont absorbés par les bestiaux destinés à la culture ou à la production de toute espéce et que la quantité des foins que les cultivateurs produisent est trés insuffisante aux besoins de la commune, il est necéssité annuellement de se pourvoir chez les communes voisines quoique chaque sac produise environ 15 quintaux ce qui fait un revenu total de 6660 livres,sur quoi il faut déduire un tiers du revenu annuel pour les cas fortuits ,entretien des digues, recurement des écouloirs ,fermatures, écluses portant la dépense à 2220 livres. Le revenu net des prairies se trouve réduit à la somme de 4440 livres

Le labourable 1628 sacs 3M 1P3/4.On estime que le produit du labourable qui n'est ensemencé que de 3 en trois ans en froment,dont un tiers en avoine ou seigle 25 sacs ,avoine 3 sacs ,et en milhoc 2 sacs ce qui donne un revenu annuel de 33 livres par sac, comme il était d'usage d'être vendu avant la taxe, sur quoi il faut déduire 6 livres pour les semences ,8 livres pour la culture à la charrue et autres travaux à la main ,6 livres pour le recurement des fossés ou écouloirs ,6 livres pour l'engrais ou fumier, 4 livres pour le cueuillette du froment et pour le battre, pour bêcher le milhoc 2 livres .il reste donc en revenu net 1 livre par sac

le bois 155 sacs 3 mesures 5 pugnéres 1/2.Le bois ne procure qu'un char par année ,que les coupes ne se font que tous les 20 ans, vu la maigreur et l'avarice du sol la majeure partie est mal située, et personne n'en n'a guère à vendre et que ceux qui en manquent vont se pourvoir hors de la commune et que ce qui se vendrait ici avant la taxe donnerait un revenu de 312 livres au total

Le Bernata 55 sacs 3 mesures 3 pugnères 3/4;On estime que le sac du bernata dont la coupe se fait tous les 15 ans peut produire d'une année à l'autre 2 chars de bois qui peuvent valoir 30 sous le char ce qui fait un revenu de 3 livres par an

Les Bousigues 83 sacs 1 m 0 p 2/4;On observe que les bousigues de cette commune sont si impropres à rendre du revenu que nous ne pouvons y rien apprécier et que néanmoins en la conformité de la loi relative à la contribution fonciére, les bousigues sont presque une charge pour les particuliers plutôt qu'un revenu net

Les châtaigneraies 279 sacs 0 mesure 7 pugnères:on estime que sur la quantité de châtaigneraies il y en a qui se trouvent sur des terres trés ingrates et qu'elles ne produisent aucun échalat propre à servir pour échalasser les vignes,toutefois le sac de châtaigneraie peut produire un char d'échalats tous les quinze ans et que les branches peuvent servir à payer les frais de coupe . La superficie totale donne un revenu de 558 livres

Les Landes 465 sacs 2 mesures 5 p. Sur les landes nous ne connaissons aucun revenu net vu qu'elles ne servent que de paissance trés stériles et qu'elles sont ouvertes à la commodité du public

ce qui représente un revenu total de 20096 livres sur la commune

____________________________________________________________________

Contenance du canton en toute nature de culture ou en fond inculte, total 25100 journaux, seulement 5666 journaux sont cultivés en 1797,1798 dont 2333 en froment,500 en seigle, 2100 maïs et 733 en avoine, total 5666 journaux ce qui donne par année 69 quintaux de froment,59 de seigle, 69 de maïs et 49 quintaux d'avoine .

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×