1879, projet de construction d'une école de filles à Castelnau-Rivière-Basse

Projet de construction d'une école de filles

Projet de construction d'une maison d'école de filles pour 60 éléves.

Délibération de la commune, le 20 juillet 1879.

Convoqué extraordinairement pour ce jour en vertu de l'autorisation de Mr le préfet, le conseil municipal de Castelnau Rivière Basse s'est réuni dans le local ordinaire sous la présidence de Mr Lacome, maire;

Etaient présents; M.M Fourtet, Barbe, Malartic, Dufourc Clarac, Mieussens, Sailléres, Dupouy, Dufour Jean, Pierre Castaing, Dartigues, et  Lacome, maire.

Mr le maire a proposé au conseil que depuis longtemps la commune est en instense pour la création d'une école publique de filles et d'un logement pour l'instituteur.

À cette création diverses délibérations ont été suivies, notamment dans les séances du 15 mai et 17 juillet 1878 et 3 février 1879. Que les plans et devis ont été dréssés par Mr Larrieu, architecte, et que le montant des travaux avec  le prix de l'acquisition du terrain s'élévent à la somme de 24000 francs. Que les ressources de la commune avec le secours déjà obtenu par l'état soient loin d'égaler ce chiffre et cependant la commune grandement intérressée et désireuse au plus haut point de réaliser le projet en question, a fait tous les sacrifices et épuisé tous ses moyens tant en avoir disponibles, qu'en impôts extraordinaires. Comme il convient cependant de ne pas abandonner ce projet dont le besoin se fait si vivement sentir et de parer au déficit qui est de 8500 francs, Mr le maire soumet au conseil le dossier en le priant de l'examiner, en discuter et décider ce qu'il y a à faire. En cet exposé et après en avoir délibéré, le conseil considérant qu'il y a lieu de donner suite à l'exécution de l'établissement projeté.

Considérant d'un autre côté que la commune a affecté à la chose toutes ses ressources et engagé son avenir en s'imposant extraordinairement, seul mode qu'elle puisse adopter n'ayant pas un centime en réserve.

donne à l'unanimité son adhésion à la proposition qui lui est soumise, émet le voeu que mr le ministre dans sa sollicitude pour les communes pauvres et nécéssiteuses reconnaisse que la commune de Castelnau est de ce nombre et qu'il lui accorde un secours  suffisant pour combler son déficit. Le conseil charge Monsieur le maire de faire les démarches nécessaires pour arriver à ce résultat.

 

Lettre du préfet du 11 décembre 1879.

Mr le maire

Je vous renvoie revêtu de mon approbation le projet des travaux à faire dans votre commune pour la construction d'une maison d'école de filles. Projet établi par Me Larrieu, architecte à la date du 30 juillet 1879. La dépense est arrêtée à la somme de 17500 francs;

1er fond communaux;                                    3900 francs

2, imposition extraordinaire de 1880 à 1883 ; 2900 francs.

3, sur le secours de 17000F accordé par l'état 10700 frans

total;                                                         17900 francs

_______________________________________________________________

fin des travaux en 1883.

 

sdc12724-2.jpg

                                                                                           

                                                                                               école primaire de Castelnau Riviére Basse, une photo doc Yves Bodard

 

 1883, projet de la construction d'un étage école des garçons.

1883, travaux à l'école des garçons

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×