1603 vente d'un moulin de la communauté de Castelnau

 

 

© rediffusion et reproduction interdite 

 

                                                                  les Moulins de Castelnau Riviére Basse

Castelnau riviére Basse, 5 moulins sur le territoire de la commune, 4 moulins à eau et un moulin à vent. les plus anciens, le moulin de Montus, le moulin Dessus transformé en foulon d'ou son nom le Foulon (foulon à teinture, lieu ancienne Laiterie)  le moulin Debat ou de son vrai nom le bassieu Moulant probablement le plus ancien, voir acte dessous ces 2 étant sur le même  canal, et le dernier un plus bas sur ce même canal , le moulin qui était propriété de la famille Lacave quartier la Loncagne, la digue que l'on voit sur la photo page d'accueil servait à faire remonter l'eau pour le fonctionnement de ce dernier, tous sur un canal dérivé du Louet mais en 3 branches.

 

le 18 mai 1603 vente d'un moulin appartenant à la communauté de la ville de Castelnau  le Moulin Debat situé sur un canal de la riviére de l'Adour appelé le Bassieu moulant, moulin à deux meules, à Noble Pierre de Médrano seigneur de Maumusson

extrait du contrat de vente: L'an 1603 et le 18 mai au faubourg de la ville de Castelnau, maison de Martin Terrade, païs de Riviére Basse diocése de Tarbes et sénéchaussée d'Armagnac régnant Henri par la grace de Dieu roy de France et de Navarre pardevant moy notaire et témoins bas nommés personnelement constitués Arnaud D'Arreau capitaine et ledit Martin terrade habitants de la ville lesquels de leur bon gré et agréable volonté et suivant le pouvoir à eux donné par la procuration du syndicat à eux fait par les consuls manans, et habitants de la ville de Castelnau sis nommés ; Gaspard Balen, Bernard Cassagnet , Peirot Dupui dit de la neuvemonde, Arnaud de Clarac dit mossaton consul, Bernard de Podenas capitaine (1), Arnaud D'Arreau capitaine, Jacques Estremau, Me Jean Nicolas, Jean Dupui, Bernard Dufaur, Jean Dartigaux, Jeanet Ducastaing dit poncet, Jean Larrelongue dit traquet, Bernard Pomadére dit mochet, Jean Loubatére dit jardet,Peiroton Pomadére dit du duc, Arnaud de Boutan dit talés ,Arnaud de Lassérre dit darreillou,Guilhem Cadeillon dit balette, Jean Dufourc dit Pourguerat du clos, Peiroton Terrede, Jean Bonnaventure dit fendeile, Arnaud de Lacroix dit punuax, Raimonet de Lafitte dit de Burret, Bertomieu de Lafitte,  Arnaud de Lacroix dit de lahenne, Jean Ducastaing dit tabeau, Arnaud Ducastaing, Bernard de Lasnavéres dit doux, Jean de Lafitte dit nadau ,Bidau de Lafitte dit bidalon, Bernard de Lafitte dit saméac, Sébastian Lafitte, Jean de Barbe dit passoir, jean de Barbe dit grisarton, Arnaud Ducuron dit barrejat, Bertrand de Lafitte dit païssan, Arnaud de Lafitte dit rouge, Jeanot de Lafitte dit buscou, Arnaud Ducastaing dit bédoï, François de Nabonne, Raimond Dupui dit de Lorette, Jean Ducos "barbier", Jean de Lahitte dit de Farthi,Peiroton Dupui dit laiveque, Bernard de Montus manant de Montus, Jean Terrade dit messatger, Jean SAlle dit pehauret, Arnaud Salle dit pehauret, pierre Duprat sergent, Manaud D'Armau, François Mazouade dit Larguette, Jean de Nabonne dit pichet, Estienne de Sarran dit cossou ,Jeanet de Clarac dit Haguet, Jeanet Dufourc dit paihas, Peirot de Fourtet dit Berdoulon, Arnaud de May dit chanchin , François Dufau dit foï, Pierrou Dufau et Arnauton Ducastaing,  tous habitants de la ville de Castelnau faisant et représentant la plus grande partie de la ville et eux convoqués pour traiter des affaires publiques de la ville et de leur bon gré et volonté a été representé par les dits consuls et qu'ils sont débiteurs et redevables en la somme de neuf cents livres envers Me Saubrit de Lalanne receveur des tailles d'armagnac à raison de quoi ils ont sur le pas d'en encourir des grands frais et de plus les requirent de pourvoir en quelque façon au payement sur laquelle proposition a été avisée, résolue et conclue par les ds consuls et habitants que le plus expédiant qu'ils trouvent pour avoir promptement des deniers, serait de vendre rompement ou à faculté de rachat, un moulin appartenant à la communauté de la présente ville appelé le Moulin Débat situé en la juridiction de la ville sur un canal de la riviére de L'Adour appelé le Bassieu moulant à deux meules considérant qu'ils ne jouissent point du moulin depuis le mois de septembre dernier pour avoir été decrété sur eux pour quatre vingt écus, à cause de quoi les dits consuls et habitants d'une voix en commun accord et consentement ont trouvé bon voulu ordonné et consenti que ledit moulin fut vendu rompement ou à faculté de rachat par arnaud D'Areau capitaine et martin Terrade de ladite ville habitants ici présent en la charge acceptant qu'a cet effet ils créent et constituent pour leur syndicat et procureurs à telles gens pour qu'elles sommes ils aviseront et bon leur semblera leur donnant pouvoir la puissance d' y promettre garantie et jouissance ---

les moulins Debat et de Dessus deviendront propriété de la famille de Cassaignére de Bassillon en Béarn

par acte du 15 novembre 1704, Jean de Cassaignére abbé de Bassillon baille en à ferme à Jean Montus dit Cauhapé habitant de Castelnau paroisse de mazéres les deux moulins pour une période de 6 années

Le 18 juillet 1722 dans la ville de Castelnau en Riviére basse, diocèse de Tarbes, sénéchaussée de Lectoure régnant Louis le quinziéme par la grace de dieu roi de France et de Navarre, noble Jean de Cassaignéres abbé de Bassillon baille en à ferme à François Manciet, meunier natif du bas Armagnac, les deux moulins situés dans la juridiction de la présente ville de Castelnau, appelés l'un le moulin de dessus et l'autre le moulin de Débat, le moulin de Débat à 3 meules et l'autre à 2 meules, bail pour 3 années, ledit Manciet s'engage à donner et payer au sieur de Cassaignéres  la quantité de 80 sacs de grain, 30 sacs de froment et 80 sacs de mixture, le sieur bailleur s'engage à faire les réparations nécéssaires aux dits moulins --

Le 28 juin 1732, François Darros du lieu de Bassillon en Béarn, bailliste des biens de feu sieur de Laguian et Bassillon, lequel de son bon gré, baille en  à ferme à Jean ST pierre de castelnau les deux moulins nobles situés sur le territoire de Castelnau  appelés l'un le dessus et l'autre de débat moulant, celui de Débat à 3 meules et l'autre à deux , prenants eaux en partie sur la riviére de l'Adour et contre le ruisseau le Louet, bail fait pour 3 années. (Il y avait un canal partant de L'Adour vers le Louet à la sortie de Mazéres, probablement d'aprés une ancienne carte sur la route de Héres .(vu sur un acte de 1827, le canal qui alimente le Louet est sur le territoire de héres)

Par. acte du 21 juillet 1753 Messire Raymond de Cassaignére écuyer seigneur de Bassillon en Béarn baille en à ferme à Dominique Naudenot meunier natif de Beaumarchés et habitant de Castelnau et à Antoine Lacave Laspeirere travaillant son bien aussi de Castelnau le moulin à eau moulant à 3 meules appelé le moulin Debas pour 3 années.

Le moulin de Dessus ou Foulon ou encore moulin du Batant deviendra propriété de la famille Lafitte seigneur de Montus, et changera à nouveau de propriétaire plusieurs fois.En 1762, Jacques Lafitte seigneur de Montus devient propriétaire des 3 moulins, le moulin De bat, Le Batant et le moulin de Montus.

 le 25 mars 1777 Bail à ferme du foulon de Castelnau. Mr Jacques Lafitte officier seigneur de Montus baille à titre de ferme à Bernard Cazenave Me teinturier à Castelnau le foulon à teinture avec toutes les bâtisses qui en dépendent et sont situées sur le territoire de Castelnau avec aussi tous les effets, chaudiére etc--conformément à l'inventaire fait ; le bail aura une durée de 6 ans et pour la somme de 240 livres.

Le 4 messidor An 7, Jean Ducuron Fitau de Héres baille pour trois années à Jean François Artiguenave de Castelnau le moulin Debat appartenant à Jacques Lafitte Montus (ex seigneur de Montus).

4 Messidor an 7, Jean Ducuron Fitau baille à titre de ferme pour 9 ans le moulin de Montus et Madiran à Jean et Joseph Faget pére et fils. Moulin à eau appartenant à Jacques Lafitte Montus.

5 Messidor An 7, (dimanche 23 juin 1799), Jean Ducuron Fitau baille pour 9 années à Pierre Bordes habitant de castelnau le moulin à eau dit du Batan . Moulin appartenant à Jacques Lafitte Montus. 

La famille de Cassaignére. Jean de Cassaignére abbé laïc de Bassillon, habitant de Lembeye, marié à Claire de Lagnetouse, il eut pour fils Raymond de Cassaignére abbé laïc de Bassillon marié le 28 juillet 1739 à Magdeleine de Catalan fille de noble Louis de Catalan commissaire de guerre et de dame Catherine de Quoad. Mariage en présence de Jean-Louis de Cassaignére mousquetaire du roi.

Le moulin à vent

Un moulin à vent sur le territoire de Castelnau, ce moulin appelé "de Lasserre", Antoine de Lafitte Montégut seigneur du Colommé en fait la vente au tout début du 18iéme siècle  pour la somme de 1060 livres. Ce moulin était en trés mauvais état lors de la vente.

 

(1) Bernard de Podenas capitaine des gardes à la châtellenie de Castelnau, poste confié par Catherine de Bourbon soeur du roi Henri IV

Commentaires (1)

1. PHILIPPE Nathalie (site web) 30/11/2017

Bonjour ...
Je recenseur pour la Société Historique et Archéologique du Gers pour les MOULINS de Ju-Belloc au nombre de 3 : BELLOC - BAULAT - Moulin de Payssé
J'ai trouvé votre site très intéressant et riche
Savez vous sur quelles sources je peux m'appuyer pour travailler sur l'histoire des moulins de Ju-Belloc
Bien cordialement
Nathalie PHILIPPE

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×