Phénomène météorologique

article tiré de la revue des Pyrénées.

Le dixiesme du moys de setembre mil cinq cent quatre vingtz, Dieu par sa divine providance monstrant estre tout puissant, entre huiet et neuf heures du nuiet, fist aparoir au siel une grande esplandeur roge comme de feu venant devers la par de Lanveye (Lembeye) et Castet nau Darrivière (Castelnau-Rivière-Basse) et sa procha de mydi jusques à couvrir le ville de tarbe, et lad esplandeur roge ne alla plus abant que de l'église Saint-Jehan dudit Tarbes, menant au debant de fusées comme rayon de soleilh dur environ une heure et tout après se retira de la part de l'orient et se retira vers l'occident, couvrant le païs de Biarn et plus avant .

Il s'agissait d'une aurore boréale. j'imagine la peur des gens à ce moment là.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site